Calage moteur propulsif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Calage moteur propulsif

Message  Renaud le Jeu 8 Sep - 8:40

Bonjour message pour Pierre-jean

suite à ton problème de calage moteur arrière,
après quelque jour de réflexion il me semble que je me suis trompé sur le calage moteur,

le problème l'avion a tendance à piquer plein gaz, et inversement quand le moteur est coupé,

Il faut caler le moteur avec un angle positif, c'est à dire que l'hélice doit souffler de plusieurs degrés vers le bas afin que la poussée du moteur compense le couple piqueur en soufflant le stab à cabrer, comme cela se fait sur les hydravions qui ont le moteur très en hauteur ou sur les planeurs ayant un moteur en pylone.

Renaud
avatar
Renaud
Admin

Messages : 242
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 41
Localisation : Beaucaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calage moteur propulsif

Message  Pascal C. le Jeu 8 Sep - 13:58

J'ai reçu mon "Clouds" lundi.
Un coup d’œil sur la notice indique de caler le moteur avec 3° d'angle (hélice plus haute que le moteur - donc hélice pointée vers le ciel de 3° par rapport à l'horizontale)

Si j'ai bonne mémoire, ça voudrait dire d'essayer de caler le moteur à l'inverse de ce qu'on a fait le dimanche en 15.

J'ai aussi fait quelques recherches sur les moteurs propulsifs et... ce n'est pas toujours très simple.
Certains disent que pour avoir un bon calage moteur il faut que son axe de propulsion passe par le foyer du profil d'aile et du coup, ça peu faire du calage vers le haut comme vers le bas (faut d'abord arriver à déterminer où se trouve le foyer de l'aile et ça varie en fonction du profil utilisé qu'on ne connait pas forcement pale ).
En fait le moteur en poussant du haut de son bâti sur élevé créerait un force déportante sur le fuselage qui engeandrerai un couple

Le mieux reste de régler le centrage du moto planeur sur le point exact indiqué par le constructeur puis de faire des lancés main sans moteur pour régler le trim de profondeur pour un angle de plané parfait sans avoir besoin de toucher à la profondeur (dans l'idéal).

Une fois ceci fait, il faut expérimenter avec prudence différents calages moteur en décollant mi-gaz ou sans gaz et en testant à partir d'un vol à plat  de mettre les gaz à fond, voir ce qu'il se passe et tester les effets d'un calage moteur différent jusqu'à ce qu'on identifie s'il faut plus de piqueur ou de cabreur.

On pourra faire ça dimanche par exemple.

@+
avatar
Pascal C.
Admin

Messages : 687
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

On cale...

Message  Pierre-Jean le Jeu 8 Sep - 15:11

Merci à tous pour les précieux conseils. On en reparle dimanche car calé ou pas, il m'a perdu une aile... puis deux!
On répare...
Bises à tous.

Pierre-Jean

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calage moteur propulsif

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum