[TEST AVION] - MX-2 3D 1400 de chez Hobby King - Un Voltigeur Electrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[TEST AVION] - MX-2 3D 1400 de chez Hobby King - Un Voltigeur Electrique

Message  Pascal C. le Mer 31 Juil - 16:16

Les Caractéristiques de l'avion :

Envergure : 1400mm
Longueur  : 1290mm
Masse      : environs 1900g en ordre de vol
Charge Alaire : 50g/dm2
Moteur (fourni) : Electrique type Brushless Outrunner 36-48
Variateur (fourni) : 70A w/BEC
Servos (fournis) : 2 x 9g, 2 x 17g

Radio : 4 voies



A l'ouverture de la boite, j'ai été agréablement surpris par la qualité de fabrication et l'état de surface très correct des pièces.
Vérification des ailes et des empennages : Pas de vrillage apparent.
Par contre les articulations des gouvernes sont très raides et le débattement du volet de dérive est limité à environs 30°.... Ce n'est pas assez pour du "3D".

En y regardant de plus près, on voit que le fabriquant a utilisé des charnières "bâton" de relativement mauvaise qualité avec axe en plastique Shocked 
Utiliser ce type de charnières sur un avion de voltige de près de 2 Kg en ordre de vol, c'est vraiment chercher les problèmes ! Evil or Very Mad 

1ere modif :
Remplacement des charnières d'origine par des charnières bâton à axe métal - Heureusement celles d'origine sont (mal) collées à la colle chaude et sont assez faciles à extraire.



Pour augmenter le débattement maxi du volet de dérive, j'ai monté les charnières de dérive sur une baguette de balsa de 2mm collée coté partie fixe de la dérive.
Le décalage de l'axe des charnières grace à cette petite "semelle" de balsa a suffis à atteindre les +/- 45° de débattement recherchés.
On voit ci dessous la petite lamelle de balsa servant tout autant à dégager l'axe des charnières du vol de dérive qu'à renforcer la dérive qui semblait un peu souple.



Une fois  le double volet mobile de la profondeur démonté, on se rend compte qu'il est, lui aussi, vraiment trop souple au niveau de la jonction des deux volets, surtout qu'il est commandé que d'un seul coté.
Il faut absolument le renforcer si on veut éviter de prendre le risque de le voir casser en vol !

Seconde modif à faire :
Renforcement de la jonction entre les volets de profondeur : incision dans l'épaisseur de la pièce et insertion d'une plaque de contre plaqué de 3mm collée à l'epoxy



J'en ai profité pour faire le renfort assez long pour que le guignol de commande du double volet de profondeur puisse s'y visser dedans car sinon il ne tiens que vissé dans de la "mousse"...



Troisième modif à faire :

Fixer les gaines des  commandes de la dérive et surtout de la profondeur car sinon, elles flambent.
Sur le mien il a fallu que je fabrique une petite plaque dans une chute de contre plaqué de 1.5mm dans la quelle j'ai fais 3 encoches. Une pour y glisser et coller la gaine de la commande de profondeur et deux autres pour passer les 2 cordes à piano de commande du volet de dérive.
Cette plaque est collée à l'époxy sur la partie arrière du baquet de verrière à l’intérieur du fuselage.




Quatrième modif :

Sur le système de commande de la roulette de queue couplée au volet de dérive, j'ai remplacé les cordes à piano (trop courtes) fournies dans le kit par des ressorts.
J'ai utilisé un ressort de sécateur trouvé pour quelques centimes au quincailler du coin.
Je l'ai recoupé et mis en forme pour obtenir une légère tension des deux cotés qui maintient bien la roulette dans l'axe de la dérive tout en permettant un amortissement latéral qui évite au servo de commande de se reprendre les chocs.





A suivre...
avatar
Pascal C.
Admin

Messages : 687
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: [TEST AVION] - MX-2 3D 1400 de chez Hobby King - Un Voltigeur Electrique

Message  Pascal C. le Lun 5 Aoû - 20:36

5eme Modification :
Les chappes de commande fournies sont 100% plastique blanc (y compris l'axe passant dans les guignols), vissées sur des tiges métal.

Les garder n'est pas très prudent non plus à cause de cet axe plastique qui peut casser n'importe quand.

Idéalement, il faudra donc les remplacer par des chappes métalliques pour éviter tout risque d'une rupture en vol.
Chose que je n'ai pas encore fait... honte à moi ! Embarassed 

6eme modification :

Rajouter un aimant ou un système supplémentaire de verrouillage de la verrière car les aimants d'origine + le petit élastique qui vient se prendre dans une tête de servo vissée sur le dessous de la verrière ne suffisent pas à la maintenir en place lors de figures sous facteur de charge négatif - j'ai perdu la verrière au second vol lors d'une boucle inversée !

Heureusement l'avion reste pilotable sans sa verrière... même si les qualités de vol sont fortement dégradées.
avatar
Pascal C.
Admin

Messages : 687
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum